D’Agata Antoine

D’Agata Antoine
Présentation du travail:

Né en 1961 à Marseille, vit et travaille à Marseille et Paris. Photographe associé de l’Agence Magnum Photos. Antoine d’Agata quitte la France en 1983 pour une dizaine d’années. Alors qu’il séjourne à New York en 1990, son intérêt pour la photographie le conduit à s’inscrire à l’International Center of Photography où il suit notamment les cours de Larry Clark et de Nan Goldin. De 1991 à 1992, il est stagiaire au bureau éditorial de Magnum, à New York. En 1993, il revient en France et interrompt son travail de photographe durant quatre ans. En 1998 paraissent ses deux premiers ouvrages, De Mala Muerte et De Mala Noche. L’année suivante, la galerie Vu commence à distribuer ses photographies. En 2001, il publie Hometown et remporte le prix Niepce. En septembre 2003 est inaugurée à Paris l’exposition intitulée 1001 Nuits, qu’accompagne la sortie de deux ouvrages, Vortex et Insomnia. L’année suivante, il intègre Magnum Photos et publie son cinquième livre, Stigma. En 2004 toujours, il tourne son premier court-métrage, Le Ventre du monde. L’année suivante paraît Manifeste. En 2006, le photographe tourne sa première fiction, Aka Ana, à Tokyo. Sans port d’attache depuis 2005, Antoine D’Agata photographie à travers le monde.

« Une photographie se définit à travers et au sein même de l’acte où elle naît. Le geste photographique devient l’équivalent de l’acte perceptif lui-même. Par la transgression de la frontière séparant ordinairement le photographe de son sujet, je suis devenu l’objet de mes images, acteur contraint de mon propre scénario. L’art ne peut exister dans un espace séparé de la vie. Mon projet photographique est une prise de conscience autobiographique. Je documente ce que je vis pendant que je le vis, dans l’impossibilité d’exister hors de la photographie qui s’est greffée sur mes peurs et mes désirs, et s’en nourrit comme d’une chair vivante. » Antoine d’Agata

  • D’Agata Antoine
  • D’Agata Antoine
  • D’Agata Antoine
  • D’Agata Antoine
Nous suivre @ Instagram